Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Kakinou Light

Kakinou Light

Mon Régime, Ma Perte de Poids, Mes Recettes Préférées découvertes sur Internet...

Les 10 coupe-faim les plus efficaces

Les 10 coupe-faim les plus efficaces

Le grignotage, on le sait bien, c'est l'ennemi numéro 1 de notre ligne ! Pourtant, résister à une barre chocolatée ou un paquet de chips, dieu que c'est compliqué...Surtout vers 11h ou 16h, quand sonne l'heure des fameuses fringales, et que l'on se sent littéralement affamée.

Dans ces cas la, 2 solutions pour résister :
- Soit on s'enroule la bouche de scotch, et on passe pour une folle auprès de notre entourage (qui n'aura pas 100% tort)
- Soit on attaque le problème à la cible, en se débarrassant définitivement de nos fringales, avec des coupe-faim efficaces.

Pour celles qui préfèrent la 2ème solution, Fourchette & Bikini a recensé le top 10 des meilleurs coupe-faim !

Les coupes faim liquides : l'eau sous toutes ses formes

Même si ça peut paraître saugrenu, pour éviter de manger quand on a faim, on va... boire !
C'est bien connu, l'eau est un de nos alliés minceur les plus fidèles. Car en plus de nous aider à éliminer les toxines de notre organisme, l'eau distend les fibres gastriques de notre estomac. Autrement dit, même si on ne mange rien, on a l'impression d'avoir l'estomac rempli, et on ne mange plus.

Attention cependant : l'eau, au même titre que tous les liquides non sucrés, est rapidement évacuée de notre organisme via les urines. Pour optimiser son effet coupe-faim, on va donc boire par petites gorgées, tout au long de la journée, histoire que notre estomac se remplisse plus lentement.

LE truc qui tue pour être sûre de ne pas se gaver pendant le déjeuner : boire un grand verre d'eau 10 minutes avant chaque repas.

Le deuxième truc pour optimiser à 200% l'effet coupe-faim de l'eau : chaque matin, on se fait un grand verre d'eau tiède dans lequel on va presser un jus de citron frais. En plus de nous mettre un coup de fouet pour la journée, on combine l'effet coupe de l'eau aux bienfaits minceur du citron !

Par ici la bonne soupe !

A boisson coupe faim pour les serial grignoteuses du soir : la soupe ! Quoi de plus logique quand on y pense : la soupe, c'est de l'eau et des fibres, deux éléments réputés pour nous caler l'estomac.

Alors si on est sujette aux fringales nocturnes, on boit de la soupe le soir : ça nous permet de dîner léger, et de ne pas se jeter sur les Kinder Bueno ou autres douceurs sucrées pendant notre soirée DVD. Car on le rappelle, grignoter by night, c'est fatal : la nuit, on n'élimine quasiment rien, alors tout ce qu'on va ingurgiter en trop le soir sera directement stocké sur les hanches, les fesses, les bras..

L'instant Thé pour mincir

Enfin, dans la famille « les boissons coupe-faim », je demande...le thé vert ! Et oui, il n'a l'air de rien comme ça, mais le thé vert booste l'action des hormones rassasiantes dans notre organisme.

Résultat : 3 tasses par jour, et on se sent toujours calée. Si on ajoute à ça ses vertus brûle-graisses, on se dit que décidément, il est temps de passer au (thé) vert.

Pour les gourmandes : les coupe-faim qui se mangent

Bonne nouvelle pour les gourmandes : les coupe-faim, ça peut se manger !

Et on commence en beauté avec la pomme de terre. La pomme de terre, en plus d'être délicieuse et pratique (parce que toute la famille adore, alors oublié le casse-tête des repas!), contient plein de sucres lents.

« Des sucres lents, ha oui, mais quel intérêt ? ». Comme leur nom l'indique, les sucres lents (contenus aussi dans le riz, le blé, les pâtes...) sont plus lents à être digérés par notre estomac. On garde donc plus longtemps l'impression de ventre plein. Et donc, on a moins envie de manger.

Cerise sur la patate : la pomme de terre est très riches en fibres, pour un effet coupe-faim multiplié par 2 !

La bonne astuce : on privilégie la cuisson la moins calorique, à savoir la cuisson vapeur. Tant mieux, c'est la plus simple...

Les protéines...version salée

Quand on veut préserver notre silhouette des vilaines fringales qui lui veulent du mal, on mange intelligent. Alors on n'hésite pas à accompagner nos pommes de terre de protéines, dont les effets coupe-faim sont très intéressants pour l'organisme (surtout pour la viande blanche).

Et en plus, les repas à base de protéines sont souvent gourmands : blanc de poulet, blanc de dinde, escalopes de veau, jambon blanc, thon, saumon)...Avec eux on se régale, on n'a pas l'impression d'être au régime ni de faire spécialement attention à sa ligne, mais on a l'assurance de ne plus avoir faim après le repas !

Les protéines pour les bouches sucrées

Ce qu'il y a de bien avec les coupe-faim, c'est qu'il y en a pour tous les goûts : solides, liquides, salés...ou sucrés !

Et oui : il y a toujours un moment dans l'après midi (généralement vers 16 ou 17h) ou on a une terrrrrrible fringale qui nous donne envie de dévaliser le distributeur de sucreries. Problème : ces petites douceurs, ça reste 20 secondes en bouche, mais 20 ans sur les hanches. A moins de grignoter malin, avec des en-cas sucrés riches en protéines.

Comme par exemple le yaourt à la grecque, bien plus protéiné que ses confrères, et un peu plus fun que le traditionnel fromage banc 0%. Idéal pour se caler pendant plusieurs heures en toute légèreté, à condition bien sur de ne pas y rajouter de sucre...

Autre bon plan : les amandes ou les noix. Voilà un en-cas parfait, car il nous rassasie illico, et comme on picore joyeusement, ça nous dure plus longtemps.

Le maïs soufflé

Bon, faut pas rêver non plus, on ne peut pas maigrir en avalant des saladiers remplis de pop corn super gras. Mais si on n'y ajoute pas de sucre, le maïs soufflé est une collation coupe-faim parfaite quand on veut surveiller sa ligne : le popcorn nature ne contient ni graisse ni matière grasse, et seulement 31 calories pour 50g. Et comme il est tout gonflé, il remplit rapidement l'estomac.


Mais pour que cet en-cas ne fasse pas décoller notre taux de glucose, on évite de le faire chauffer dans une plaquette de beurre ou un bon bain d'huile, auxquels on préférera les machines à pop corn.

Une collation plaisir qui nous rassasie sur le long terme, avouons qu'il y a pire pour garder la ligne...

Dernier avantage du pop corn : une récente étude américaine a démontré que la coque du maïs soufflé (mais siiii, les petites particules qui restent toujours coincées entre les dents!) contenait plsu d'anti-oxydants que les fruits ou les légumes. Gourmand, léger, coupe-faim, bon pour la santé, qui dit mieux ?

Pour les Warriors : le blanc d’œuf

C'est bien connu, l’œuf est un aliment riche en protéines, et parfait pour couper la faim. On ne compte plus les magazines ou les sites internet qui vantent les mérites de l’œuf dur comme coupe-faim rapide et qui dure longtemps.

Sauf que : si l’œuf dur est effectivement très rassasiant, le jaune est très très calorique (80 calories quand même!). L'idéal : ne manger que le blanc d'oeuf. Mais pas en meringue ou dans une préparation sucrée hyper calorique...Non non, le manger comme ça, fraîchement séparé du jaune. Et pour qu'il soit plus facile à séparer, le mieux serait de le consommer cru. Oui, on sait, on a bien précisé que c 'était réservé aux warriors.

Petite astuce : pour les warriors qui seraient un peu rebutées par le goût disons...spécial, on peut faire coup double en allant se brosser les dents juste après !

Et oui, se brosser les dents, c'est aussi une astuce coupe-faim : une fois le goût mentholé du dentifrice dans la bouche, on n'a automatiquement moins envie de manger des produits sucrés ! Et en plus, on se fait un sourire digne d'une star hollywoodienne !

La pomme, un grand classique

Bon, même si c'est LE grand classique en la matière, impossible de faire un article sur les coupe-faim sans parler de la pomme !

Petite explication pour les néophytes : la pomme contient de la pectine, une fibre qui a la particularité de gonfler au contact de l'eau dans notre estomac, formant une sorte de gel. Et bien sur, une fois ce gel présent dans notre estomac, on se sent rassasiée, et la dernière chose qui nous passerait par la tête c'est d'en rajouter ! Alors une pomme 15 minutes avant le repas, c'est l'assurance de ne pas faire d'excès à table.

Et pour celles qui en ont marre, il n'y a pas que la pomme qui contient beaucoup de pectine : il y en a aussi dans la carotte, le pamplemousse, l'orange, la figue, le coing, la banane, l'aubergine...

A noter : à l'instar des crudités, pour que la pomme remplisse à 200% son rôle de coupe-faim, il faut bien la mâcher !

Les algues !

ucus, agar-agar, konjac...non, ce ne sont pas noms de personnages de jeux vidéo japonais, mais nos nouveaux alliés minceur !

Ces algues renferment, un peu comme la pomme, des molécules qui se gélifient au contact de l'eau contenue dans notre estomac.

Bonne nouvelle : étant donné qu'elles ont aujourd'hui le vent en poupe, on les trouve facilement partout. Plus besoin de craquer son PEL en magasin hyper spécialisé !

Deuxième bonne nouvelle (quand on aime, on ne compte pas) : elles se consomment sous toutes les formes ! Liquide, en poudre mélangée dans de l'eau (citronnée, of course!), ou même en gélules pour les plus timides, on les avales et hop, on n'a même plus faim, alors qu'on n'a strictement rien avalé !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

'; var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', '']); _gaq.push(['_trackPageview']); _gaq.push(['_trackPageLoadTime']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? '//ssl' : '//www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();